Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:56

 

J'avais grandement besoin d'un bol d'air pur,

alors, je me suis promené dans la nature.

En passant tranquillement devant une ferme,

là, je vis des animaux comme je les aime.

 

Tout mignons, tout beaux,

voir ces petits lapereaux,

dans cette cour pittoresque,

m'a tiré une larme ou presque.

 

Je me suis approché de poules qui sont parties

pour faire place, à un coq vraiment en furie,

qui n'a pas hésité

à me sauter au nez.

 

J'ai courus pour me réfugier dans un coin,

mais je me suis fait chatouillé par un groin.

Sur qui je ne me suis pas attardé,

et ais détallé sans rien demander.

 

Je me suis vautré sur un gros minou,

qui m'a lacéré la tête comme un fou.

J'ai reculé et ais atterri sur un édredon

qui m'a pourchassé, c'était un dindon.

 

J'ai courus aussi loin que possible,

de ces bestioles pas si paisibles.

Et ais repris ma ballade

dans un état lamentable.

 

En avançant le long du chemin,

mes yeux ont brillé d'un éclat carmin.

Une grappe de mûres, mes friandises,

n'attendaient que moi et ma gourmandise.

 

Enfin, j'étais heureux et apaisé,

la bouche pleine, à me régaler.

Mais en essayant de m'extraire du buisson,

il m'a attrapé, griffé, et déchiré mon blouson.

 

Je me suis sauvé de cette nature sauvage,

tellement pressé, que j'ai loupé un virage.

Arrivé à la ville et sa pollution,

mes aïeux, qu'est ce que c'était bon.

 

J'ai été cherché dans une citée,

et j'y ai bien sur dus négocié

durement avec une très vieille dame,

pour me procurer un lance-flammes.

 

Arrivé près de chez moi,

j'ai aperçut un gentil chat,

mauvaise rancune oblige, je n'ai pas hésité,

j'ai sortit mon nouveau joujou, et l'ai flambé.

 

C'est quand je suis arrivé au niveau des poubelles,

que j'ai vus ces affreuses mouches rebelles.

J'ai eus comme un sursaut de panique,

et ais grillé jusqu'à la dernière tique.

 

Et en ouvrant ma porte en bois,

là, j'ai remarqué avec effrois,

le vieux ficus et toutes mes plantes,

j'ai craqué, du coup, je vis dans une tente.

 

Mais j'ai vus avec horreur ce matin,

qu'entre les dalles des pavés parisien,

il y avait une invasion de petits végétaux.

Il va me falloir ressortir mon chalumeau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Terry Traine 28/01/2012 12:17


Journée ménage pour toi aussi ?

orcheon 28/01/2012 13:44



et il n'y a plus qu'à des cendres l'époux belle ...???? 



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche