Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:14

 

Une grosse bête cornue

qui jamais ne m'avais vue

ne fut point troublée

de ma soudaine arrivée.

 

Un joli perroquet

m'a sifflé un couplet

pour me signaler sa présence

et me montrer sa prestance.

 

Une facétieuse petite rate

m'a pris pour une tarte

en cachant son butin

au pied de mon lutrin.

 

Un chien tout miteux

qui semblait bien vieux

m'a jeté un curieux regard

qui m'a laissé bien hagard.

 

Un petit moucheron

a pénétré dans la maison

se mettre au chaud

pour un peu de repos.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche