Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 11:52

 

Et oui, moi aussi j'ai eus un calendrier de l'avent.

On me l'a offert,et il est vachement grand, et en plus c'est une œuvre d'art !

J’étais tout enjoué, nous aussi on célèbre le 24, c'est le solstice d'hiver,

et je n'oublie jamais de fêter Osiris.

 

 

Ce texte peut choquer les âmes sensibles,

il est donc interdit aux enfants et aux crétins...

 

 

pour les autres, accrochez vous à votre sapin, et bonne lecture...

 

 

 

 

Mes amis m'ont fait présent

pour ce mois,

d'un calendrier de l'avent

tout en bois.

 

La réplique d'une très célèbre prison

avec de somptueuses peintures,

des fresques de tortures et de pendaisons

l'enfer y passerait pour une villégiature.

 

Impatient, le matin du premier,

je me suis précipité pour ouvrir

la première porte tout excité,

et fus bien content de découvrir

 

un lutin enchaîné dans une petite cage.

De nos jours ils se font si rare

que c'est un plaisir ces petits personnages.

Ils sont délicieux marinés au poires.

 

Le matin du deux, quelle surprise,

sous le volet, bien conservé dans le froid,

avec une fourrure tellement lisse,

un bébé panda, c'est un met de choix.

 

Le trois, j'avoue qu'ils se sont surpassés,

il y avait une bonbonne d'alcool de sureau

avec la tête d'un vieux roi décapité.

Je les soupçonne de ne pas aimer mes apéros.

 

Le quatre, j'ai eus une panoplie de boucher.

Une tronçonneuse et un masque blanc de hockey,

vu le style de viande que j'ai à découper,

c'est meilleur quand avant de trancher, je l'effraye.

 

Et pour aujourd'hui, c'est en train de mijoter.

Ça m'a pris tout le matin

à bien le saigner, le désosser et le déplumer.

C'était mon premier chérubin.

 

J'ai vraiment hâte qu'il soit cuit,

pour enfin goûter cet ange.

Il y a longtemps que j'en avais envie,

dès qu'il est prêt, je le mange.

 

Mais aussi, je mangerais bien un dauphin

avec des champignons atomiques,

je suis persuadé que ce doit être divin,

accompagné d'un vin typique.

 

Je n'ose imaginer ce que me réserve demain,

sûrement une autre gâterie,j'en salive à l'avance.

Je suis heureux, d'avoir de si bon copains,

en plus ils ont bon goût, j'en ais de la chance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Terry Traine 05/12/2011 19:15

tu as de la chance Et pour la fin du calendrier, Tu auras une tripotée D'amis au goût rance.

orcheon 05/12/2011 21:00



même  un peut faisandé,


l'ange se laisse mangé,


ça reste du gibier,


ok, pas facile à attraper!



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche