Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 06:05

 

Attention, je vous préviens que le texte qui va suivre,

il peut y avoir des risques que l'on ne puisse y survivre.

 

Il est donc interdit aux cardiaques,

aux enfants, et aux hypocondriaques.

 

Pour les autres, accrochez vous bien à vos organes encore sains. Et bonne lecture.

 

300px-Ohsfd

 

Pour lire le résumé du livre si le cœur vous en dit.

 

 

Pour changer un peu, j'ai décidé de me lancer dans la chirurgie expérimentale,

mais bon, pour commencer, je ne peut quand même pas m'exercer sur un animal,

ça me poserait un problème moralement,

et puis ça ne serait vraiment pas marrant.

 

Alors, je suis donc partit en balade,

pour trouver quelqu'un de malade.

Par chance, je suis tombé sur un facteur

qui s'était arrêté car il avait mal au cœur.

 

Je l'ais gentiment invité à venir

m'accompagner pour le guérir.

Je lui ais préparé une tisane buvable

pour le rendre un peu plus malléable.

 

Je l'ais ensuite attaché sur ma table d’autopsie,

oh, excusez moi, je voulais dire de chirurgie.

Il à commencé à protester évidement,

mais les liens étaient fixés solidement.

 

J'ai soigneusement vérifié mes instruments,

et les nouveaux organes de mon patient.

Un beau foie de veau encore saignant,

un cœur de chèvre toujours palpitant,

 

pour un cerveau moins lent,

j'ai opté pour un éléphant,

mais comme il semblait trop gros,

j'en ais coupé un bon morceau.

 

En premier, j'ai bien relus le bouquin,

pour être sûr que je n'oubliais rien.

Hou là, je savais bien qu'il me manquais un truc,

un grand récipient pour pouvoir récupérer les sucs,

 

que j'ai prévus de remplacer par de l'acide formique

ça lui rendra la digestion carrément plus pratique.

Et bien ça y est, nous y voilà enfin, tout paré,

moi et mon malade pour une longue journée.

 

Quand à ses organes d'origine,

je les gardent pour mon régime.

Dis donc me direz vous, et si je me loupe.

Et bien il me fera une très bonne soupe,

 

et pour le prochain je verrais moins grand,

je me contenterais d'un ou deux implants.

Et puis sur notre belle planète tellement polluée,

je ne risque pas de manqué de maladies à soigner.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mystery Train 09/03/2012 13:15


l'avenir de ceux-ci surtout, pas trop des autres 

orcheon 09/03/2012 13:18



les médecins, leur avenir est à contrôler les abattoirs, remplacés par les vétérinaires.



Mystery Train 09/03/2012 13:07


c'est clair et quels chirurgiens !!!

orcheon 09/03/2012 13:10



des chirurgiens qui n'ont pas peur de prendre des risques, ça c'est l'avenir.



Mystery Train 09/03/2012 13:00


oui, je sais, j'y travaille d'arrache pieds en ce moment, le résultat n'est pas encore concluant mais il m'en reste un autre quand j'aurai acquis le doigté qui me fait défaut 

orcheon 09/03/2012 13:04



ça me rassure, même si on manque de médecins, on ne manquera pas de chirurgiens



Mystery Train 09/03/2012 12:40


surement pas !!! je fais de l'auto médication et j'apprends moi aussi à manier le scalpel

orcheon 09/03/2012 12:58



la chirurgie devant un miroir, ce n'est pas facile, car le reflet est à l'envers, ça demande un bon coup de main et un doigté particulier.



Mystery Train 08/03/2012 21:21


rappelle moi de ne jamais passer vers chez toi surtout les soirs sans pleine lune où il fait noir et froid

orcheon 09/03/2012 10:48



pourquoi, tu te sent grippé? hum, si c'est le cas, tu devrais venir, j'ai ce qu'il faut pour te soigner



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche