Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 10:23

 

En travers des rails du destin,

j'ai ficelé une paire de lutins.

Ils me disaient qu'aucun être vivant n'avait pas le choix,

et qu'ils surveillaient que personne ne quitte les voies.

 

Je les ai longuement questionnés

vus qu'ils connaissaient la destinée

si ils avaient prévus aujourd'hui

de finir sous mes roues en sushi.

 

Ils me dirent que je n'avais pas le droit

de modifier l'avenir tracé pour moi,

et que si ils venaient un jour à disparaître

cela déclencherai la fureur de leur maître.

 

Il viendrait semer le chaos sur terre

et réduirait ce monde en poussière.

Ah bon, et si plus rien n'est écrit,

comment peuvent ils être sûr de ceci.

 

Là ils se firent alors bien moins entêtés,

et se mirent à vouloir négocier leur liberté.

Bien sûr, ils essayèrent en pleurant,

ainsi que de m'amadouer en suppliant.

 

Là ils faisaient bien moins les malins

en sachant leur avenir entre mes mains.

Après de longues heures de négociations,

j’appris que j'étais hors de leurs attributions.

 

Ma vie avait déjà été marchandée,

et était dans un autre monde sous clef.

Elle était chez un de mes plus illustre client

qui ne tenait pas à ce qu'il m'arrive un accident.

 

J'ai donc faillis précipiter la fin de ce monde

sans même la plus petite raison profonde.

Du coup, avec les deux gnomes on en à bien rigolé

devant un bon repas pris entre deux fin de destinée.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans fables
commenter cet article

commentaires

Mystery Train 07/04/2012 22:41


petits galopins !!!

orcheon 08/04/2012 11:06



peut être, mais maintenant je m'amuse sans retenue avec mes nouveaux copains...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche