Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 14:05

 

Il y à longtemps, un groupe de chercheurs

décidèrent de creuser la terre

jusqu'au centre de son cœur.

Ils creusèrent comme des vers,

pour aller chercher le noyau,

qui devait être une belle grosse graine,

et enfin l'étudier en labo,

voir si il avait possibilité qu'il germe.

 

C'est qu'ils s'inquiétaient beaucoup,

car ils n'y avait plus assez de places

sur leur planète, et du coup,

ils cherchent un endroit dans l'espace

pour faire pousser cette noix

mesurer le planétoïde naissant

Et enfin pour une fois

plus passer pour des charlatans.

 

Quand ils remontèrent l'objet,

ils ne cachèrent pas leur plaisir.

Ils allèrent enfin percer le secret

d'un monde en devenir.

Ils prirent des échantillons,

testèrent des tas d'engrais chimiques ;

mais elle ne voulait pas pousser.

Mais un petit laborantin eut une idée magique.

 

La mettre dans le vide !

Mais oui, se serais un peu comme dans l'espace !

C'était leur seule idée valide,

ils essayèrent pour voir ce qui se passe.

Mais rien y fit, et ces quidams

n'eurent pas d'autres choix

que d’abandonner à leur grand dam.

Et sans suite jetèrent le pois.

 

Celui ci se retrouva dans la nature,

ou il germa aussi tôt,

et de cette toute petite verdure,

sortit un arbre très beau.

Tout le monde venait voir le phénomène

qui chaque jours prenait de la hauteur.

Et alors qu'on ne voyait le faîte qu'avec des jumelles,

il y naquit deux jolies fleurs.

 

Nos scientifiques arrivèrent émerveillés

de voir ce plant majestueux

qui dans du simple fumier avait germé,

et qu'il grandissait sans eux.

Les gaillards restèrent devant le végétal,

et se demandent encore comment

avait il pu pousser sans aucun mal

sur un tas de terre, si simplement !

 

L'arbre poussa tant et tant

qu'il atteignit les étoiles,

et de ses fleurs émergeant,

sortirent des lunes jumelles

qui furent projetées et se trouvèrent dans les cieux

et désormais éclairaient les nuits

avant, tellement si sombres que faute de mieux

chacun restait caché dans son lit.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans fables
commenter cet article

commentaires

Miss Terry Traine 24/11/2011 18:13


C'est une jolie fable :)

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche