Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 12:46

 

Je remet mes histoires à plus tard,
en gros je n'écrirais pas un mot
elles resteront en gestation.

 

 

Voici une petite note sur les fêtes pas très sympathique.

désolé, mais je n'ai pus résister à être maléfique.

 

Attention, ce texte n'est pas à mettre sous tout les yeux.
Donc il est interdit aux enfants et aux familles.

 

 

 

 

Ça va être noël ! Je ne l'avais pas réalisé,
avant d'avoir vu les maisons des voisins décorées.

Sur ce bonne lecture et d'horribles fêtes avec les sapins en feux et les chaussons roussis...hi hi hi !



Décorées comme des tapineuses
lumières à outrance,
leurs décorations tapageuses
m’ont rendus rance.

Tout leurs clones rouges en plastique
pendus à leur cordes
je les ais brûlés complètement hystérique !
Et changés à ma mode.

Par de gros nœuds coulant
je les ais remplacés
avec au bout des cadavres puants
que je gardais au grenier.

Pour ce soir j'ai prévus une belle surprise,
un spectacle véritablement féerique.
Quand s'allumeront leurs guirlandes lumineuses
apparaîtra de brillants arcs électrique.

S’ensuivront de grands et beaux feux
qui rapidement embraseront
ces maisons qui ont attrapé depuis peu
cette curieuse contagion.

Sortie tout droit de ces usines à poison
de ce gros gars rouge de Kopa coula.
Les demeures seront se soir en désinfection
de cette pandémie du chocolat.

Et j’offrirais à ces pauvres malheureux
qui auront perdu leur maison,
des petits gâteaux bien délicieux
enrobés de laxatif marron,

pour leur montrer un peu l'effet
que me fait cette pitrerie.
Mon mais, mon solstice d'hiver
ils vont pas le gâcher, sapristi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Terry Traine 19/12/2011 18:48


Ne t'inquiète pas pour cela, je vois déjà qui sera l'objet de mon choix


Il vient sans cesse uriner dans mes pétunias, celui-là, tu ne le rateras pas


Mais il faudra que tu soit discret car j'ai encore du choix à te donner


Sa femme et ses deux enfants ne sont pas toujours trés attachant

orcheon 19/12/2011 21:32



Est il du genre humain


ou bien du type canin,


car l'approche n'est pas identique


l'un à des puces, l'autre des tics.







Miss Terry Traine 19/12/2011 18:36


Si mon jardin, fruit de mes mains, ne va pas souffrir


Peut-être maintientrais-je, si je le peux encore, mon invitation.


Dans mon quartier, beaucoup, c'est vrai, mérite de gémir


Tu seras sans doute le bienvenu en ce jour de célébration

orcheon 19/12/2011 18:41



On fêtera ça en célébrant


dans ton jardin, un petit sacrifice


d'un voisin qu'il faut que tu choisisse


bien teigneux et énervant.







Miss Terry Traine 19/12/2011 18:22


Je te verrais bien avancer, telle une araignée,


Tissant sa toile pour venir nous saigner.


Mon adresse tu n'auras point


Car pas question de finir dans mon jardin

orcheon 19/12/2011 18:30



N'ai crainte, ton jardin restera sans souillures,


je m'en voudrais d’abîmer tes fleurs,


je pensais à la cave pour les odeurs,


et au grenier pour entreposer la saumure.







Miss Terry Traine 19/12/2011 18:14


Grrr puisque c'est comme ça, je retire mon invitation.


Manquerait plus que tu aéres ma maison avant la momification

orcheon 19/12/2011 18:18



Tant pis, moi qui voulais


faire un tour dans ton quartier,


et repérer les voisins à saigner,


et bien, me voilà refais.







Miss Terry Traine 19/12/2011 17:57


bon, comme je suis une vieille, je t'attends pour approvisionner mon poële, mais attention, je te garderais à l'oeil, je n'ai qu'en partie confiance en tes belles paroles

orcheon 19/12/2011 18:10



D'accord mamie,


mais c'est de la fumée


qu'il te faut te méfier


car j'y brûle des momies


 


et si ton foyer


sent un peu le pourris,


ne te fais pas de soucis,


il suffit d'aérer.



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche