Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 11:09

 

Une fenêtre s'est cassée,

un esprit est apparut.

Une porte à claquée

sur le monde de la rue.

 

Un vase est tombé.

Là ou il a chut,

une tache est restée

sur le sol corrompu.

 

Un cœur a été transpercé

par un objet pointu.

Un corps sur le canapé

ne bougera plus.

 

Une pierre est posée

près d'un chêne trapu.

Le sol y est mouillé,

il y a peu qu'il a plu.

 

Sous le ciel d'été,

le prénom gravé du disparu

reste seul et caché

sous une végétation touffue.

 

Il y a longtemps qu'on l'a oublié,

personne n'est venu.

L'érosion a lentement effacée

ce qu'il y avait dessus.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Miss Terry Traine 17/02/2012 21:40


hihi, pas sur

orcheon 18/02/2012 11:53



Pfff et bien tans pis, mais bon, comme on dit, on ne se refait pas



Miss Terry Traine 17/02/2012 18:37


ben dit donc, c'est pas gai tout ça


trés belle chanson et merci pour ton poème

orcheon 17/02/2012 21:16



ah bon, moi je trouvais qu'il y avait moins de sang pourtant ,


alors on va dire que la pierre finira en cale


pour tenir des toilettes portables dans un festival,


ah, et bien ça devient un peu plus amusant finalement



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche