Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 13:39

 

Aujourd'hui, j'ai reçu une visiteuse,

elle semblait tellement heureuse

que je n'ai évidement pas résister

au plaisir de l'inviter à entrer.

Bon, ok, ça ne se passe pas toujours bien

pour ceux qui se retrouvent entre mes mains.

Que voulez vous, déformation professionnelle

quand comme moi on fait un métier cruel.

 

Comme vous l'aurez surement compris,

ce texte va être encore une belle vacherie.

 

Il est donc formellement interdit

aux enfants et ceux qui sont gentils.

 

 

Pour les plus courageux, accrochez vous bien à votre imagination,

et bonne lecture.

 

 

Ce matin une muse est venue me visiter,

elle était là pour pouvoir m'inspirer.

Elle venait insuffler à mon crayon

un brin de magie pour l'imagination.

 

Effectivement, mon crayon s'est activé,

je me suis jeté sur elle et l'ai violé.

Il faut dire qu'elle avait de sérieux atouts,

et ça m'a donner des frissons de partout.

 

Bien sûre, elle c'est farouchement débattue,

ça n'aurai pas été marrant si elle avait voulue.

Porté par ce merveilleux élan de passion,

je lui ais tendrement découpé les nichons.

 

Une fois l'acte du coït terminé,

j'ai commencé à la dépecer.

Pour commencer je l'ai ouverte

de l'entrejambe jusqu'à la tête,

 

ensuite je l'ai vidé avec minutie

en cherchant son organe de magie.

Mais je crois que Zeus, ce farceur m'a envoyé une débutante,

car j'ai eus beau fouiller, elle n'avait rien de spécial dans le ventre.

 

Par contre, elle m'a inspirer pour le repas,

j'ai cuisiner des tripes avec ses abats.

Et en dessert, j'ai fait revenir son cœur

à la poêle avec une noisette de beurre.

 

J'espère seulement que la prochaine fois,

il en viendra une avec plus de sang froid.

Non, c'est parce que j'aurais préféré Aphrodite,

c'est qu'elle est plus gironde que cette petite.

 

Mais pour un être céleste, c'est étrange qu'elle ai frappé à la porte,

et plus encore qu'elle soit arrivée dans une voiture de la poste.

Que voulez vous, les voies des divinités sont impénétrables.

Tiens, c'est cuit, bon, je vous laisse, c'est l'heure de passer à table.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 06/06/2012 19:22


Avec un bon chianti...

orcheon 06/06/2012 19:29



et un peu de vitriol...non..hum..et pourquoi pas



Eva Luna 06/06/2012 18:24


La prochaine fois si tu essai avec une pointe d'ail tu nous dira si c'est meilleur ? :)

orcheon 06/06/2012 19:27



l'aïe, c'est quand je pique le coeur...



DömZ 06/06/2012 17:05


Tu parles si bien d'amour, rââââh... Après les ébats, les abats ! 

orcheon 06/06/2012 19:26



rognon rognon la queue du cochon, heuu pas moi hein!?!?...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche