Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 14:23

 

Allongé sur un nuage

je me laisse bercer dans une plénitude absolue.

Sans bouger je voyage,

serein, je m'abandonne, porté vers l'inconnu.

 

De mon douillet cocon,

je vois passer irisant le ciel,

un majestueux dragon

disparaissant d'un coup d'aile.

 

Un bien vilain cumulonimbus noir

a lancé sur moi un éclair,

de peur que je ne passe sans le voir

faire démonstration de sa colère.

 

Une étoile filante

qui passait dans le coin,

d'une voix charmante

m'a salué d'un air mutin.

 

Mais quand il faut mettre pied à terre,

c'est de mauvaise grâce que j'attaque

la préparation mentale de m'extraire

de ce magique et accueillant hamac.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Sékateur 04/06/2012 20:37


Tu m'étonnes !

Orchéon 05/06/2012 09:05



c'est comme de demander à un ange de partir du paradis,c'est une torture de le quitter.



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche