Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 10:23

 

Je vais vous dire la vérité sur la nuit des étoiles,

et enfin tout vous avouer pour lever le voile.

Comme vous le savez, aujourd'hui et ce jusqu'à demain soir

nous allons croiser dans l'espace la route d'un nuage de poussières.

 

Il n'est pas par hasard sur votre chemin,

il a été placé là pour leurrer les humains.

Car en fait, il sert de couverture

à l'arrivée de quelques créatures,

 

qui, profitant alors de cette petite diversion

pour passer sous votre nez en toute discrétion.

Ainsi, dès leur arrivée sur le sol terrien,

ils s’enfoncent dans d'antiques souterrains

 

ou ils y rejoindront enfin leurs frères

qui attendent depuis des millénaires.

Et si vous ne les avez encore jamais vus,

c'est qu'ils sont forts pour passer inaperçu.

 

Ils se rassemblent sous les méandres de la terre

pour y préparer le retour de leur illustre père.

Qui n'est autre que le grand et terrible Cthulhu

qui je l’espère sera bientôt revenu parmi nous.

 

Alors si ces jours ci, en regardant vers le ciel

vous voyez une étoile qui vous semble irréelle,

d'une belle taille et d'un éclat insoupçonné,

réjouissez vous car c'est qu'il sera arrivé.

 

Alors tous à vos nécronomicons

et remerciez le pour votre destruction.

Car il vous entend en rêvant,

dans sa demeure où il attend.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 11/08/2012 11:46


Nous sommes en effet sur la même longueur d'ondes, mais en ce qui me concerne, c'est grâce à Cachou, présente dans mes favoris...

orcheon 11/08/2012 13:25



Mince alors, encore un faux espoir, bon et bien tant pis, je vais continuer à l'invoquer...


pour le cachou, ça va je n'ai pas la jaunie..alors je vais aller voir ça.



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche