Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 12:02

 

Voici la fin du petit conte de noël, en espérant qu'il vous aura plu.

Bonne lecture.

 

Promenade en forêt.

 

 

...suite...

 

 

En continuant mon chemin, je me suis retrouvé à un croisement.

Devant moi se dressait un vieil arbre, et de chaque coté serpentait un sentier.

Je vis que le vieil arbre m'observait avec de petits yeux placés juste au dessus d'un gros nez noueux,et qu'au dessous, une grande bouche me souriait à travers une barbe de mousse.

« -Et bien petit homme, tu as un problème sur le choix du chemin que tu vas prendre? me dit il d'une grosse voix caverneuse en riant.

-Je ne pense pas, car je vais faire demi tour et rentrer chez moi, il commence à se faire tard, dis-je en m'émerveillant devant ce nouvel enchantement.

-Oh! je vois, et tu pense pouvoir prendre le chemin à l'envers ? dit il en riant de plus belle.

-Et pourquoi pas ? demandais-je.

-Et bien vois tu, dans cette forêt personne ne revient sur ces pas, tout le monde avance.

Même si tu rebrousse chemin, tu avanceras sur une autre voie, car le sentier ne sera plus le même.

Retourne toi,et vois par toi même ! »

En me retournant, je vis que le chemin que j'avais pris pour venir s'était séparé en deux.

Le gros arbre rigolait derrière moi,et lorsque je retournais vers lui, il me dit:

« Et oui, parfois il y a un choix à faire, souvent même m'a t’ont dit.

Personnellement je ne voyage pas beaucoup, mais j'écoute et vois ce qui se passe autour de moi depuis plus de quatre siècles, j'en ais vus des choix, et pas souvent de bons, et maintenant c'est l'heure du tiens, et tu à tout le temps pour te décider car chacun te mènera à un point, mais aucun te mènera sur deux endroits !  » Et il se mit à rire plus fort.

« -Ça alors ! mais comment vais-je pouvoir rentrer chez moi?

-c'est simple ,me dit-il, il suffit d'aller de l'avant. L'un des chemin devant toi te mènera peut être au royaume des fées,et l'autre avec de la chance, à ta demeure. »Et il se remis à rire !

Si je me trompais de route, je risquais de me retrouver piégé dans cette forêt pour encore un long moment. Les réponses de cet arbre n'étant pas très claires, je pourrais parler avec lui pendant des heures sans avoir la moindre indication sur ma destination.

Je me sentais perdu, et commençais à me demander si je pourrais vraiment ressortir d'ici.

C'est alors que je sentis quelque chose frémir dans ma poche.

J'y plongeas la main, pour en ressortir l'aiguille d'or offerte par la reine des lucioles et que j'avais complètement oubliée. Je la déposa délicatement dans la paume de ma main, et tendis le bras en direction des chemins et lui demanda à voix basse de me montrer le chemin de ma maison.

L'aiguille se pointa sur le sentier de droite en scintillant de mille feux. Content, je venais de trouver la piste que je devais suivre.

« -bon retour chez toi petit homme, et passe donc me voir de temps en temps, car on se sent souvent seul quand on est un vieil arbre comme moi qui ne peu se déplacer, et au revoir. me dit il en me faisant un grand sourire.

  -Merci monsieur l'arbre, je ne manquerais pas de venir papoter, et bonne fin de journée à vous. »

Le chemin du retour fut bien plus court, quelques animaux me saluèrent au passage à qui je répondais courtoisement. Comme si la forêt entière était déjà au fait de ma présence.

Lorsque je sortis enfin ce ce lieux, le soleil était en train de se coucher. Je me dirigeas vers ma maison en contrebas, et me retourna avant de rentrer.

Le passage qui sortait de la forêt avais disparu, et les fourrés étant si denses qu'il aurais été impossible de repasser par là, comme si il n'y avais jamais eut de passage à cet endroit.

Encore grisé de cette journée, une main dans la poche a serrer mon aiguille, je dansais de joie en regagnant mes pénates.

 

...FIN.... du moins pour l'instant...

 

 

aller, passez de bonnes fêtes, et pour finir, une dernière petite chanson...

des fatals picards...pour rire un peu.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans autres
commenter cet article

commentaires

Miss Terry Traine 28/12/2011 20:51


je connaissais de nom mais je ne m'étais pas attardé plus en amont

orcheon 28/12/2011 21:12



de bons moments de rigolade et de prise de concience sur de la bonne musique



Miss Terry Traine 28/12/2011 20:09


bon son  j'aime bien aussi ce morceau

orcheon 28/12/2011 20:44



ça fait déjà un petit moment qu'ils sévissent.



Miss Terry Traine 28/12/2011 20:09


Choisir, c'est renoncer !!! Elle est sympa ton histoire et en plus, elle amène à la sagesse :)


bon, je vais écouter le morceau, je ne l'ai pas encore fait :D

orcheon 28/12/2011 20:48



merci de ton appréciation, et peut être la suite noël prochain !







Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche