Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 11:36

 

Dans une grande lumière blanche tout est devenu noir,

en entrant dans ce maelström on y perd tout espoir.

Perdu au cœur de l'explosion

s'envole les bribes de raison.

 

Au plus fort d'une canicule

une tempête s'accumule,

ravageant ce qui se trouve sur son passage

dans un déchaînement d'éclairs et de rage.

 

Un chien, les pattes coupées s'accroche à la vie,

en essayant d’atteindre une charogne qui pourrie.

Un homme enchaîné au fond d'un bunker

l'observe avec envie, faisant fi de l'horreur.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Eva Luna 24/08/2012 09:18


Dur ! Dur ! Je regrette de ne pas arriver à lire la musique que tu mets avec tes textes je ne dois pas avoir le plug-in :(

orcheon 24/08/2012 10:41



c'est un problème auquel je n'ai pas pensé, pour ceux qui ne peuvent l'écouter, je noterais les titres au dessous dorénavant. pour ici, c'est 'Alligators 427' de Thiéfaine.



Sékateur 22/08/2012 20:09


On dirait Saw en pire, à la fin...

orcheon 22/08/2012 20:56



c'est un film que je n'ai pas voulu regarder, c'est le genre à tellement me stresser que ça me donne envie d'exploser l'écran...



shayman 22/08/2012 16:10


Ah c'est gore!

orcheon 22/08/2012 20:51



ah bon? moi qui l'avais trouvé si poètique...



chuis-pas-douee 22/08/2012 13:03


c'est la fin des temps là

orcheon 22/08/2012 20:48



mais non, là on à encore un peu de temps, c'est prévu en décembre..



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche