Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 19:48

 

Dans les champs de l'impossible,

j'y ais élevé des probabilités

en rangs d'oignons éclatés

avec les outils de l'improbable.

 

Curieusement il y a poussé des fleurs du mal,

aux couleurs très curieuses

et extrêmement épineuses,

pour qui en approche deviennent fatales.

 

Quelques titans éparses

avaient jaillis

tel des radis,

juste la tête qui dépasse.

 

J'ai finalement pus récolter

de doux fruits de chaleur

qui vous comble le cœur

mais où il n'y à rien à manger.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

chuis-pas-douee 12/09/2012 20:29


c'est étrange tout de même, j'aime

orcheon 13/09/2012 09:59



c'est un poème de l'improbable, l'étrangeté est sa raison d'être, un peu comme celui qui l'a écrit...



Sékateur 12/09/2012 19:24


C'est un poème de matheux, ça...

orcheon 13/09/2012 09:56



mais non, juste une mauvaise récolte...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche