Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 12:25

 

Quand les homards

sont venus me voir,

j'ai tout de suite compris que quelque chose clochait.

Mais à peine ais-je pensé, que je fus pris dans un filet.

 

On m'a traîné pendant un long moment,

c'est que j'habite sur les terres du dedans

et que l'océan ce n'est pas la porte à côté

pour un crustacé qui s'efforce à marcher.

 

Mais il faut dire, les pauvres, qu'ils rentraient à pinces.

Dans mon sac de nœuds je ne me sentais pas bon prince,

et quand j'ai sentis l'embrun marin,

je me suis mis à les invectivés en vain.

 

Et puis, un moment, j'ai vraiment paniqué,

quand ma geôle à commencé à s’inonder.

Par chance il me resta juste assez d'air

pour arriver à leur destination sous la mer.

 

Là, on me jeta sans ménagement

aux pattes d'un homard tout blanc,

dans une riche et vaste salle sans eau

sous la coque renversée d'un bateau.

 

J'ai demandé pourquoi ils étaient venus pour me capturer.

Évidement, j'aurais dus me douter que c'était pour me manger.

-pourtant, dis-je, je ne dévore pas les vôtres.

Mais c'était malheureusement là ma faute.

 

Comme je n'avais aucun d'entre eux en moi,

je serais le met principal du festin du roi.

Je me serais bien jeté sur lui

pour y rectifier cet oubli.

 

Mais ayant les pinces, j'étais piégé.

Ils m'ont dit que j'étais privilégié,

car comme on à vidé les océans de leur nourriture,

le reste de l'humanité, finira en simple friture.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans fables
commenter cet article

commentaires

Sékateur 27/06/2012 19:41


Le fort bouffe le faible, et si les rôles s'investent, c'est pareil !

orcheon 27/06/2012 21:27



sûre, c'est idem. Mais c'est quand même plus agréable de se faire bouffer par quelqun qui en pince pour vous..



chuis-pas-douee 27/06/2012 19:33


héhé bien tourné, bien dit

orcheon 27/06/2012 21:22



Oh marci...



keyouest 27/06/2012 13:11


résistance tu es ,mercredissime

orcheon 27/06/2012 14:25



Ou quand la poésie fait de la résistance..


Merci.



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche