Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 12:53

 

vois comment la folie à eu raison d'eux,

comment ils ont basculé vers l’innommable,

avec quel entrain ils créent des malheureux,

se gaussant d'être bons et respectables.

 

Sur un pari se joue une terrible guerre

qui de l'enjeu est leur ego,

dans un pays dont ils n'en ont rien à faire.

La conscience c'est pour les prolos.

 

Sur des bénéfices s'exploite le monde,

sautant d'une terre à un continent

où chaque parcelle un peu féconde

est saignée jusqu'à son épuisement.

 

Dans une soif avide de pouvoir,

ils noient dans l'immonde toute vie,

recouvrant d'un sombre désespoir

la planète qui lentement en périt.

 

 

 

(musique : Léo Ferré "Y'en a marre" )

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

DömZ 16/10/2012 14:30


Je me dis souvent que le plus tragique dans notre histoire, c'est que si l'on voulait vraiment faire bien, il faudrait tout reprendre depuis le début, ou presque... Hélas c'est impossible car il
est bien trop tard 

orcheon 16/10/2012 18:00



reprendre je ne sais pas, mais si ils avaient été moins naïfs, les annimaux n'auraient pas permis à notre espèce de survivre, encore moins de se reproduire...



Sékateur 15/10/2012 21:50


Yeah ! Youpiiiii !! 

orcheon 16/10/2012 09:30



Mais oui, je sais, le roi est mort vive le roi. La démocratie ce n'est qu'un idée farfelue, le pouvoir au peuple c'est un mythe, trois mots dans les dicos...et encore, c'est à voir...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche