Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 13:19

 

Tiens, pour changer, un texte culinaire.

Certains me diront, c'est du réchauffé, oui,

mais j'ai renversé de l'huile sur le feux, et c'est partit en eau de boudin !

 

Alors cachez vos mirettes, si vous êtes dans le texte,

car il peut choquer les âmes sensibles.

 

 

Interdit aux enfants, et à ceux qui on du cœur !!!

 

 

 

Moi, quand quelqu'un

me dit j'ai un poids sur le cœur,

alors bien sur comme je suis taquin,

je luis dis,'On a des malheurs' !

 

Dès que je vois ses larmes coulées,

alors je retrouve le sourire,

je ne peu vraiment pas m’empêcher

d'en rajouter un kilo pour mon plaisir.

 

Quand quelqu'un par contre

me dit, j'ai un cœur énorme !

Là ! Je regarde ma montre,

et ne peut contenir une larme,

 

en le priant d'accepter une invitation

chez moi pour le dîner.

Ne pas le faire, serais pour moi déraison,

à lui si bien élevé.

 

Content avec mon nouvel ami,

je m'arrête prendre du beurre,

du cognac pour la viande c'est exquis,

et un oignon pour la saveur.

 

Je le voyais tout conquis,

sur le bout de chemin

qui nous menait à mon logis.

Même qu'il prit le pain !

 

Arrivés, il me demanda,

d'un air réjoui,

ce qu'il y avait au repas.

Je lui sourie.

 

Et bien, un cœur de belle taille,

je crois qu'il n'avait pas encore pigé.

Jusqu'à ce que du ventre au menton je l'entaille

pour prendre l'organe prisé.

 

Ok, quand je fais de la cuisine

je salis, c'est vrai,

mais de vous à moi, c'est sublime

d'avoir un cœur bien frais.

 

Mais il n'était pas si gros,

autrement il n'aurais pas accepté,

et m'aurait invité au resto,

il aurais été mieux engraissé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche