Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 22:55

 

Je ramenais gaiement

ma vache de son champ,

lorsqu'elle c'est plaint

d'avoir mal aux intestins ;

« que t'arrive-t-il ?

Ça n'a pas l'air d'une broutille !

Car ta belle peau de vache

est en train de se couvrir de taches !

Alors assied toi sur la bordure,

pour que j'aille cherché une voiture. »

Quand je suis arrivé,

ma vache était en train de pleurer.

Je luis ais dit d'essuyer ses larmes,

et que je la ramenais à l'étable.

Une fois arrivés,

je l'ais fait s'allonger.

« bon, dis moi où tu as mal,

pour que j'enferme la douleur dans un bocal !

Meuhh ! Dis-t-elle, j'ai avalé un chardon,

et c'est lui qui me pique le bidon !

Si tu me trouvais un remède

pour que je puisse sans que l'on m'aide

retourner gambader

au milieu des prés.

Alors je m'efforcerais

de te donner plus de lait.

Non, lui dis-je, ma seul récompense

serait que s'arrête tes souffrances ! »

Ainsi pour la soigner,

je lui ais fait avaler

une boule de coton

pour recouvrir le chardon.

Cela l'à tellement bien guérit

que maintenant elle rit.

Et chaque fois que je la rentre de son pré,

elle n’arrête pas de rigoler.

C'est à cause dit-on,

du coton qui lui chatouille le bidon !

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans fables
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche