Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 11:35

 

Dans la nuit, un feu de joie,
crépitait vivement dans le froid.
Arriva un terrible vent glacial,
qui changea les flammes en cristal.

Dans ce souffle, les bruits disparurent,
et dans ce silence des formes apparurent.
Les sons s'étaient figés
en longs fils écaillé.

Les nuages givrèrent,
et du ciel tombèrent.
Moutons blanc étincelants
dans un paysage miroitant.

Blizzard boréale
couvrant d'un voile,
ce monde miroir
caché dans le noir.

Façonnant le paysage
en un subtil nappage
d'éclats diamantin
irradiant dans le matin.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Miss Terry Traine 04/02/2012 12:28


trés joli tout cela mais il faut que tu fermes ta fenêtre !!!

orcheon 04/02/2012 17:09



non, car c'est vraiment beau


lorsqu'apparait les cristaux


sur le bord des carreaux


et aux franges des rideaux.



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche