Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 12:48

 

une grosse araignée

à voulue me dévorer,

tandis qu'un perfide serpent

sur moi se faisait les dents.

 

J'ai bien essayé de leur expliquer

que sur moi il n'y a rien à manger.

Mais ils ne prirent pas le temps

d'écouter mes divers arguments.

 

Alors, je les ais chassés

à grand coups de pieds.

La velue, fit un plongeon dans l'étang,

et l'écailleux se mordit la queue en roulant.

 

Non mais est ce que j'ai l'air d'un dîner

qui se laisserait docilement boulotter !

Il y en a décidément, qui rêvent toujours tout bien trop grand.

Quand on est une mouche, on n'essaye pas de gober un éléphant !

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

DömZ 01/08/2012 16:43


Pour ma part, je ne commenterai pas sur les figues ... J'aime ce texte pour ce qu'il nous dit bien qu'il est si
simple (et finalement contraignant) de se croire au-delà de ce que l'on est : on ne compte plus tous ceux qui pètent plus haut que leur cul.

orcheon 01/08/2012 20:55



C'est à cause de ça qu'il y a tellement de problèmes de dos, les trous dans la colonne ce n'est pas bon..







chuis-pas-douee 31/07/2012 09:30


ça c'est sûr y'a bien longtemps que je n'achète plus de figues, je les mange direct sur l'arbre quand je vais chez mes parents.

orcheon 31/07/2012 11:34



Miam, le nez dans le figuier, la bouche pleine de douceur, et les lèvres collés de sève...



Sékateur 30/07/2012 20:38


J'aime beaucoup les figues, également, mais je suis parfois (souvent ?) déçu par la qualité. Alors j'attends la rentrée, c'est bientôt, y'en a qui viennent du Var. Elles ne se gardent pas
longtemps, mais alors...


Bon, de quoi on parle déjà ?


Ah oui, de ces saletés qui viennent nous dévorer. Moi, ce sont les moustiques. Les araignées, moyen. Les serpents, jamais. D'ailleurs, je ne sais pas où il faut habiter pour se faire boulotter
par un serpent. Bref. Les araignées, c'est de la saloperie, j'en trouve un peu partout, mais elles ne viennent pas se nourrir de mon sang. Quand je peux, je les épargne. Pas les moustiques. Eux,
ils meurent à tous les coups. Si j'en ai la possibilité, bien sûr. Et en souffrant, si possible...

orcheon 30/07/2012 22:05



Pour me protéger des moustiques je laisse les araignées qui s'installent au plafond, dans la mesure qu'elles soient rares, mais quoi qu'il arrive, je ne dors que si il n'y à plus un moustique
vivant dans la chambre...


Quand aux serpents, pas d'inquiétude, ils peuvent se dresser et même "niaquer" si besoin est pour prévenir qu'il vaut mieux dégager, là je conseil de tenir compte de l'avertissement et passer son
chemin, mais ils n'attaquent que si ils sont agressés.


Et pour les figues, le meilleur c'est quand on les prends sur l'arbre...



chuis-pas-douee 30/07/2012 15:29


je ne connais pas ce mot j'avou figuovore...qui mange des figues ? parce que si c'est ça ça peut valoir la peine. direct sur l'arbre tant qu'à faire

orcheon 30/07/2012 17:32



Oui, c'est un mot qui vient de figue et voro, mangeur de figues, mais je ne suis pas sûre qu'il existe vraiment, mais pour l'occasion, il convient parfaitement. Si il n'y avait pas les soucis de
carences, et d'attente pour la pousse des figues, je crois que j'en dévorerais du matin au soir, et inversement, ce n'est pas de la gourmandise, c'est juste une pulsion irrésistible quand je suis
à proximité de ce fruit


...



chuis-pas-douee 30/07/2012 13:46


ah et si tu étais un animal tu mangerais qui toi ?

orcheon 30/07/2012 14:45



Je suis déjà une grosse bête...


mais si je devais changer d'état, je serais figuovore...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche