Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 17:17

 

Pas de chance pour les amoureux des poèmes sans taches,

celui ci en à laissé quelques une sur le papier.

Mais pour les amoureux de la piraterie, ils peuvent s'amuser.

 

Âmes sensibles s'abstenir, car ce texte n'est pas sympa.

Interdit aux enfants et aux vacanciers !

 

Sur ce, bonne lecture !

 

 

 

 

 

En voyant aujourd'hui un pirate,

je n'ai eus plus qu'une idée,

de prendre la mer en toute hâte

pour moi aussi m'amuser.

 

J'ai loué une galère

pour une bouchée de pain,

à un pays en guerre

qui a besoin de soutiens.

 

Pour mon équipage,

j'ai fait un pacte pas très net

avec un vieux mage

pour avoir des squelettes,

 

ça reviens bien moins chère

et c'est plus obéissant

qu'une bande de mercenaires

qui rechignent tout le temps.

 

Je sais, pour les rameurs

j'aurais pu trouver des esclaves,

c'est peut coûteux de l'heure,

vu que j'ai déjà mes entraves.

 

Mais bon, vus que j'ai à bord,

un sorcier que je paye,

je suis allé acheter des porc

qu'il à transformé en abeilles !

 

Je ne vous raconte pas l'expédition,

seulement, que ça à été une sacrée pagaille

jusqu'à ce qu'il les changent en moutons.

Celui là, je vous jure, il va me mettre sur la paille !

 

Ça c'est un peu compliqué,

quand il à malencontreusement

d'une incantation ratée

fait explosé mon investissement.

 

Alors, un peu énervé,

dans la cale, tout recouvert de sang,

je lui ai dis de retourner

voir où en était la livraison d'ossements.

 

Là, dans ce cadre idéale j'ai invoqué,

tout entouré d'organes,

déesse Lilith, la bien nommée.

Pour qu'elle me dépanne.

 

Toute heureuse de ses offrandes dégoulinantes,

elle me prêta sur le champ,

toute une armée de goules hurlantes

et resta par amusement.

 

Enfin, j'étais paré à lever l'ancre,

les canons tous bien chargés,

prêt à voir ce qu'ils ont dans le ventre

ces fameux pirates édentés.

 

Après des jours de mer,

en compagnie d'un vieux mage à moitié gaga

et d'une démone pervers,

qu'au premier bateau vu, j'ai crié de joie.

 

Tans pis pour les pirates,

un bon navire bien gros.

Je voyais déjà sur leurs transats

tout plein de gogos

 

en croisière pour leurs vacances,

j'allais m'en donner à cœur.

Je savourais même d'avance

leurs cris et leurs peurs,

 

quand ils verront

se mettre à tirer sur eux

une vingtaine de canons

et mon équipage un peu hargneux.

 

Que ce fut amusant,

juste quelques trous sans le couler,

on s'est amarrés en riant,

quand à notre vue il se sont mis à hurler.

 

Je me suis amusé comme un gamin,

on s'est refait titanic !

Avec Lilith, on a courus main dans la main

se régalant des cris de panique.

 

Les goules surexcitées

et les squelettes,

se sont bien défoulés

c'était la fête !

 

Après avoir bien massacrés,

on est tous vite remontés à bord,

c'est que le rafiot je l'ai loué,

et ma caution, j'aimerais la revoir.

 

Alors on est rentrés au port

en regardant couler

le paquebot et tout ces morts.

Ah ! Quelle journée.

 

On est chacun repartis

en se promettant

qu'on se referait une party

dans quelques temps.

 

Et les pirates ? Me direz-vous,

dans toute cette histoire

je n'en ais pas vus un bout !

Chut, je range mon drapeau noir...

 

idée d'après une planche de BD de Mélaka.

 

http://www.melakarnets.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche