Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 11:54

 

Sur une belle frégate j'ai pris la mer,

pour partir vers l'inconnu faire la guerre.

On m'a dit, viens p'tit gars, plus loin y a les Dardanelles,

tu verras, ce détroit, et ses côtes sont sûrement les plus belles.

 

Ce que j'y ais vus en arrivant c'est la nuque de mes camarades,

tous entassés sur le pont, à trembler au son des canonnades.

Je ne me souviens vraiment plus trop comment,

se sont retrouvés écrasé ceux qui étaient devant.

 

Ni pourquoi je me suis retrouvé dans l'eau,

accroché à une planche en guise de radeau.

Je me souviens avoir vus y flamber

les navires qui tentaient d'y pénétrer.

 

Ah, que les quelques rescapés furent soulagés

de pouvoir enfin sur la grève mettre les pieds.

Mais, montant le cœur gros, aux fortifications,

ils rejoignirent le sort de leurs compagnons.

 

Mon dieu, qu'elle était bien rouge cette colline,

autant que l'eau ou y flottait les premières lignes.

Marin rentrant misérablement à pied pour Salonique,

j'y suis resté à terre, pâtre s'occupant des biques.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans autres
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche