Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 10:38

 

Une musique lentement s'élève

de la forêt à travers la brume,

faisant remonter des racines la sève

éveillant la chorale des siffleurs à plumes.

 

Engourdis par cette froide humidité,

les insectes cuirassés dans leur carapace de chitine

se sentent comme prisonniers,

ils rêvent de sang chaud et de squelette interne.

 

Un chant qui fait dresser les oreilles

des rongeurs et des herbivores,

créant un intérêt sans aucun pareil

pour l'ensemble des carnivores.

 

Car ce matin, aux premiers rayons du soleil

éclora la première ellébore

et ainsi, pendant que chacun s'émerveille

tous écoutent la mélodie de l'aurore.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Sékateur 29/12/2013 19:13


C'est plutôt la symphonie de la gueule de bois, en ce moment !

orcheon 14/01/2014 12:25



j'espère qu'elle n'est plus d'actualité, quoiqu'avec un bon entretient j'en ai connus qui ne la quittait pas..



millgram 28/12/2013 16:57


c'est quoi ce poeme de printemps en plein hiver? heing???

orcheon 14/01/2014 12:23



Je n'ai pas trop mis les pieds dans le plat, les abeilles sortent et les fleurs de printemps sortent....qui sait, bientôt l'été ?....



Mystery Train 28/12/2013 10:52


Joli :)


Bonnes fêtes de fin d'année Freddy, je t'embrasse

orcheon 14/01/2014 12:20



Merci, bonne année à toi, avec quelque peu de retard..



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche