Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 20:39

 

Certains jours, se dépose

la trame du désespoir,

quand la brume se pose

sur les ombres du soir.

 

L'automne aux couleurs changeantes

se transforme au crépuscule,

en souvenirs amers, idées effrayantes,

que j'ai maudite, une rancune.

 

Douleur qui se répand

au fond de l'âme,

se glisse sournoisement,

tu est l'infâme.

 

Irradie jusqu'au centre du cœur

ton œuvre terrible,

le vol des instants de bonheur

tellement impalpables.

 

Remplacés par ton mal,

pensées perverties

par ta présence infernale

qui ronge l'esprit.

 

Odieux maux parasites,

vos griffes acérées

sur moi n'auront prise,

plus fort est mon encrier.

 

Et ma plume pourchassera,

jusqu'au petit matin,

avec résolution, ces vils tracas,

qui pourtant sont miens.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche