Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 09:57

 

Voici un petit texte pour lequel je dois imposer des restrictions

car il pourrait choquer ceux qui n'ont pas consumer leur passion.

 

 

L'histoire qui va suivre, est donc formellement interdite

à tous les enfants et aux amoureux des bancs publiques.

 

 

Pour les autres, accrochez bien votre cœur

et bon voyage dans mon pays des horreurs.

 

 

Pour la saint valentin,

j'ai invité tout le gratin.

Pour une soirée délectable,

une petite fête inoubliable.

 

J'ai envoyé plein de jolies invitations

à tous les cœurs esseulés sans distinction,

pour une romance aux chandelles,

car mon amour c'est leur cervelles.

 

Je les accueillent dans mon donjon

et les précipitent dans mon chaudron.

Je les laissent mijoter à feu doux

avec des épices pour plus de goût.

 

Tout ces cœurs éplorés moi ça m'épate,

parce que c'est si bon avec des aromates.

Après, je les présentent sur mon buffet,

entre les cervelles, c'est du plus bel effet.

 

Pour l'apéritif, j'ai tout prévus,

j'ai des tonneaux de larmes déçues.

Comme amuse bouche, piqués sur des cure-dents,

les yeux qui ont pleurés pour les anciens amants.

 

Lorsqu’enfin, vint mes invités,

Lilith, bien sur la première arrivée,

et que les gorgones et autres démons

attendus, furent tous à la maison,

 

on trinqua tous pour qu’encore longtemps,

on s'amusent à briser les cœurs des amants.

Après, on c'est régalés des esseulés,

que j'avais préparés pour le dîner.

 

Qu'est ce qu'on s'est bidonnés, ce fut une fiesta d'enfer,

il faut dire que pour l'ambiance, j'avais engagé la sœur de Lucifer,

et elle n'a pas lésiné un instant sur l'animation,

on a même eut le plaisir de faire flamber cupidon.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Terry Traine 15/02/2012 00:22


Bonne croque Valentin


Pleins de chérubins


Délicieux avec leur sang fin

orcheon 15/02/2012 11:14



Merchi, houmff déjolé, ch'ai la pouche pleine



birch6blue 14/02/2012 14:44


Dans la St-Marre


les soupirs ont  beau vouloir sortir


à part le bisness


et les poubelles girl


le sentiment n'est plus du lit d'ô

orcheon 14/02/2012 17:13



On nous sert aujourd'hui


que des âmes aigries


pas sans un plan


truc et gonflants.


mais point d'ô raison


aux bord d'elle sans noms.


 



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche