Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:36

 

Hier j'ai pris un jour de vacance,

c'est l'excuse pour mon absence.

Le soleil qui chauffait l’atmosphère

chassait les derniers signes d'hiver.

 

Me charmant par ses airs d'été,

je n'ai pas réussit à lui résister.

Les flaques d'eau miroitantes,

attirait une faune grouillante.

 

Les abeilles chargées de pollen,

rentraient pour saluer leur reine

et déposer leur précieux trésor

à ses pieds pour en faire de l'or.

 

Les rivières fortes de ces jours de pluie,

se penchaient sur le rebord de leur lit.

Les vaches les sabots dans la boue,

broutaient impassibles à ces remous.

 

Je profitais de ce calme apparent

quand soudain tout devint blanc.

L'instant d'après je me trouvais dans un désert

où le sol ardent semblait vouloir embraser l'air.

 

Il n'y avait plus que du sable à perte de vue,

avec le soleil qui semblait me cogner dessus.

Je me mis soudain à avoir vraiment très soif,

moi qui l'instant d'avant écoutais les piafs,

 

je n'avais pas prévus d'équipement

pour me sortir de ce lieux brûlant.

Mais alors que je cherchais à m'abriter,

le paysage fut de nouveau occulté.

 

Cette fois, je m’aperçus que j'étais dans une sphère

où je pouvais marcher à l'endroit comme à l'envers.

Alors frustré d'être ainsi piégé, je m'assis,

et mon postérieur rencontra un tas d'orties.

 

Voilà que j'étais revenu à mon point de départ,

je trouvais ça tout de même un brin bizarre.

Je n'allais pas en rester là,

il fallait que j'éclaircisse ça.

 

Est ce que je suis coincé dans une grosse boule

qui se sert de moi pour alimenter une ampoule

en me faisant croire que je vie

dans un monde tout pourris.

 

Et qu'il y à eut un bug dans le scénario,

qui passe pour nous maintenir idiots.

Ou ais-je eus une simple hallucination

due aux vapeurs de décomposition

 

qui s'échappent du restes des végétaux

n'ayant pas résisté jusqu'aux jours chauds.

Quoi qu'il en soit, j'ai voulus en avoir le cœur net,

en allant chercher ce phénomène sur l'internet.

 

N'y ayant trouvé aucun résultat probant,

je me suis rendus à la bibliothèque du Vatican.

Il paraît qu'ils cachent tout un tas de secrets

entre les pages des manuscrits et les feuillets.

 

Mais j'en suis ressortis bredouille,

et depuis j'ai un petit peu la trouille

de passer pour un fou,

si je roue le sol de coups

 

pour essayer de casser le sol de ma cage,

ou au moins arrêter la séquence d'images.

Simon, je peut toujours aller consulter

pour savoir si finalement je n'ai pas rêvé.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans autres
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche