Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 18:08

 

Mourir dans l'absurde,

le cœur qui lâche d'une blessure.

Partir d'un monde rude

sans pleurs qui fâchent, juste une fêlure.

 

Crever pour s'enfuir

d'une vie qui n'en finit, ne cède.

Crier pour en finir

avec les pourris, avec ici, la merde.

 

Croupir dans ce marécage puant

qu'est devenu la société.

Souffrir de l'image du décadent

qui pue à s'en décomposer.

 

Macérer dans l'immonde consommation,

suant jusqu'à sa dernière goutte.

Museler la faconde des populations,

noyant sa colère dans la déroute.

 

 

(musique : "Nora Luca" Gipsy star )

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Sékateur 20/03/2013 21:26


Yeah ! Youpi ! Tralalalalalala ! Tsouin tsouin ! 


Pour le reste, j'adore ce fiel caustique et délétère...

orcheon 21/03/2013 19:54



le plaisir de pourrir la journée du plus enjoué...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche