Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 11:06

 

J'ai créé une fille que l'on ne voit pas,

mais en la lisant, on peut la toucher du doigt.

Elle n'a pas encore d'histoire,

mais vas y vivre son exutoire.

 

Elle n'a malheureusement pas la parole,

mais en dit long, dans ses paraboles.

Elle s'obstine à rester dans la marge

pour que je la déplace en pleine page.

 

Sa personnalité à se stade naissant est incertaine

et s'affirmera au cour de son aventure de bohème.

Mais déjà elle me tarabuste pour que je la fasse vivre,

dans les nombreux paragraphes qu'il me reste à écrire.

 

Peur de la décevoir sur son existence,

même si elle n'est que mots sans essences.

Je la désire, et veux qu'elle s'éveille mais en tremble devant cette idée,

comment prétendre inventer une femme et le fond de ses pensées.

 

Déjà que les miennes ne sont pas toujours très claires,

quel espoir ai-je de pouvoir lui offrir des pensées singulières.

Car je ne veux pas avoir dans mon histoire

une godiche qui se perd dans un couloir,

 

et qui court vite s'enfermer dans une pièce sans issues

lorsqu'un gangster essaye de lui mettre le grappin dessus.

Il faut que je la fasse intelligente, pas trop, sinon j'en serais jaloux,

et puis elle ne s'en laissera pas découdre, elle sera rendre les coups.

 

Maintenant, il faut que sa destinée avance,

mêlé à la recherche d'un passé trop rance,

et d'un malheur qui va la toucher

alors qu'elle n'est pas encore conté.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Sékateur 25/04/2012 20:09


Dans une histoire longue, il faut en effet se montrer à la hauteur des personnages que l'on a voulu créer. C'est toute la difficulté des séries télé, de faire évoluer trop vite, et de façon trop
illogique, leurs personnages...

orcheon 25/04/2012 20:50



si ce n'était que dans les séries télé, mais c'est un virus qui se propage de partout, dans le films, les livres, même les personnages du gouvernements sont touchés, mon dieu, mais c'est une
épidémie...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche