Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 06:14

 

Attention, car voici aujourd'hui un petit texte d'horreurs,

que je vous ais concocté pour vous envahir de frayeur.

Surtout ne fermez pas les yeux,

si vous êtes assez courageux,

car on ne sait jamais ce qui peut surgir

lorsque l'on ne veux pas regarder l'avenir.

 

Ce texte est donc formellement interdit aux enfants

et à tout ceux qui ont peur de grincer des dents.

 

 

Pour les autres accrochez vous bien sûre

à vos plantes vertes, et bonne lecture.

 

 

 

Dans un recoin de mon jardin

où j'ai enterré quelques vieux squelettes

il y avait poussé une main

mais aussi à coté, le haut d'une tête.

 

Très intrigué par ce qui en sortirait,

je suis allé préparer un engrais spécial

confectionné avec quelques déchets

récupérés lors de mon dernier grand bal.

 

Il me restais des morceaux de chérubins

dans mon congélateur, que j'avais réservé.

On ne sait jamais de quoi on aura besoin,

alors je garde ce qui est difficile à se procurer.

 

Je les ais passé à la moulinette

avec des sangsues desséchées,

j'y ais rajouté du sang d'alouette

pour que ça puisse se remplumer.

 

Le résultat fut des plus extraordinaire,

en quelques heures, il en est sortit le reste du bras.

Bon, c'est vrai que ça grouillait de vers

mais ce qui compte vraiment c'est la finalité du résultat.

 

Deux jours plus tard, un corps entier était sortit,

il était difforme et sur la tête il lui poussait des plumes.

Mais il n'y avait toujours aucun signe de vie,

jusqu'au soir où entre les nuages est apparut la pleine lune.

 

Là, il s'est réveillé dans un hurlement à relever les morts.

J'étais excité et franchement impatient de voir ce qu'il savait faire.

Il s'est alors mis à gratter le sol et en a extrait un autre corps.

Je n'en croyais pas mes yeux, il y en avait un plus horrible sous terre.

 

Se réveillant à son tour il se mit à ramper,

il était tellement mal foutu qu'il ne pouvait tenir debout.

J'ai vite fait venir mon nouveau jardinier

qui cria de terreur à la vue de ces deux monstres de fou.

 

À ce bruit, ils le regardèrent, se précipitèrent sur lui

et le placèrent entre leurs corps tordus.

Ils l'écrasèrent jusqu'à ce qu'il ne soit plus que bouillie

puis se badigeonnèrent de ses résidus.

 

En voyant ça, j'étais en joie, je jubilais intérieurement.

Je tenais enfin l'attraction de mon prochain spectacle.

Je les ais emmenés dans le dédale des soubassement

où s’épanouit les résidents de ma cour des miracles.

 

Ils se sont tout de suite sentit chez eux

au milieux de tout mes chers petits protégés.

Je ne pus dormir tellement j'étais heureux,

tout se présente bien pour ma prochaine soirée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 15/04/2012 21:25


Ca doit être marrant le spectacle. On peut réserver ?

orcheon 16/04/2012 12:10



les places sont chères, et puis dans mon cortex, la place est assez limitée, mais je note votre inscription sur la liste...



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche