Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 15:44

 

Une nuit j'ai rêvé que j'étais heureux, que je pétais le feu ;

Je croisais des gens, ils étaient tous polis tous souriants ;

L'air était pur, et de partout courrait la nature ;

Tout le monde s'aimait, personne ne s'énervait ;

Tout était d'une telle beauté, que j'ai décider d'y rester ;

Chaque moments étaient source d'émerveillement ;

De partout résonnaient des chants, on entendait la joie des gens ;

Il n'y avait aucune barrière, pas de portes pas de frontières ;

Il y avait des maisons, mais aucune possessions ;

Chacun était serin ;

Et tout d'un coup,

tout se transforme en cauchemar ! Ah non, je suis dans mon plumard ;

C'est juste que je viens de me réveiller, et merde, je vais encore avoir du mal à me lever !

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheoniades - dans poèmes.
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche