Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 19:03

 

Un jeune impala un peu timide

rêvait du retour des jours humides.

Un vieux buffle le tira de sa rêverie

en lui proposant de réaliser ses envies.

 

Il lui raconta qu'il connaissait un point d'eau

se trouvant à peu de distance du troupeau,

et puisqu'il s'y rendait à l'instant,

il en serait ravi de partager l'étang.

 

La petite antilope hésitante lui demanda

si il n'y avait pas de risques à aller là-bas.

Le bovidé lui répondit tout en s’esclaffant

que c'était un coin paisible pour les ruminants.

 

Ainsi, côtes à côtes ils partirent sur la plaine aride,

dans la chaleur, à la recherche du précieux liquide.

Et puis finalement ils arrivèrent

au lieu décrit par le mammifère.

 

L'impala devant cette étendue miroitante

s'y précipita d'une allure galopante.

Le buffle qui avait escompté cette réaction

pris son temps pour rejoindre son compagnon.

 

Alors que le jeune écervelé, les pattes dans l'eau

se désaltérait en y plongeant goulûment les naseaux,

un énorme crocodile d'un coup l’attrapa

et l’emmena pour en faire son repas.

 

Le buffle heureux de sa supercherie

put enfin étancher sa soif lui aussi.

Il y a longtemps qu'il connaissait ce vieux croco

qui régnait en tyran sur ce paisible point d'eau.

Partager cet article

Repost 0
Published by orcheon - dans fables
commenter cet article

commentaires

Sékateur 29/04/2012 13:31


Voilà une jolie fable avec une belle morale. La Fontaine peut aller se rhabiller...

orcheon 29/04/2012 13:43



je n'ai pas osé écrire de morale, je ne joue pas aussi bien que la fontaine avec les potins de cour..



Bienvenue !

  • : orchéoniades
  • orchéoniades
  • : Bonjour, ou bonsoir, visiteur, ici tu découvriras des textes sous toutes formes, humour noir, humour, et poésie. En proses je dispose de mes écrits.
  • Contact

blog vert.

Recherche